Nouveau Centre d’accueil au profit des MRE

Bienvenue dans votre paysUne convention de partenariat a été signée, mardi à Rabat, entre le ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et des affaires de la migration et le Conseil de la région de Béni Mellal-Khénifra portant sur la construction d’un centre d’accueil au profit des MRE au niveau de la région, le premier du genre au niveau national.

Cette convention, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement de la régionalisation avancée du Maroc, et de l’amélioration de l’intervention des pouvoirs publics au service des MRE, conformément aux directives énoncées dans plusieurs

discours de SM le Roi Mohammed VI, s’assigne pour objectif de mettre à la disposition des MRE au niveau de la région des espaces administratifs, culturels, éducatifs et de divertissement, ainsi qu’un centre d’accompagnement social.

Dans une déclaration à la MAP, le ministre chargé des MRE et des affaires de la Migration, Anis Birou a qualifié de « modèle » la convention signée aujourd’hui, puisqu’il s’agit de la première région au niveau du Royaume qui bénéficiera d’une telle infrastructure, dans le cadre de la mise en place de la régionalisation avancée, et qui offrira aux MRE un espace administratif, culturel, sportif et attractif d’une superficie de 2 hectares, pour un budget global de 50 millions de Dirhams (MDH). Le choix de la région Béni Mellal-Khénifra n’est pas fortuit, selon M. Birou, arguant « qu’environ un million des MRE sont issus de cette région et jouent un rôle important dans le développement de leur pays, en général, et de leur région, en particulier ».

Pour sa part, le président de la région Beni Mellal-Khénifra Brahim Mojahid, a fait savoir que ce projet sera à la fois un centre économique, culturel, sportif et attractif, le premier de son genre au niveau de la région, et qui rassemblera les Marocains du monde ainsi que leur enfants.

C’est une initiative commune entre le ministère et le Conseil de la région, visant à mettre en place un centre ultra-moderne, qui bénéficiera au MRE lors du retour à la mère-patrie soit pour un séjour, ou définitivement, a-t-il ajouté.

(MAP-14/02/2017)

Vous aimerez aussi...